Premier rassemblement des dirigeants africains en Éthiopie Conférence ministérielle sur la vaccination en Afrique

4 décembre 2015 – Des dirigeants africains, notamment les ministres de la santé, des finances et d'autres ministères compétents, vont se rassembler à Addis Abeba, en Éthiopie, les 24 et 25 février 2016, pour la conférence ministérielle sur la vaccination en Afrique. Il s'agit du tout premier rassemblement ministériel ayant pour objectif unique d'assurer à tous les habitants du continent l'accès à des vaccins capables de sauver des vies.

La conférence est organisée par le Bureau régional de la Méditerranée Orientale et le Bureau régional pour l'Afrique de l'Organisation Mondiale de la Santé en conjonction avec la Commission de l'Union Africaine. Elle offrira une solide plate-forme permettant aux décideurs et défenseurs de l'Afrique de célébrer les progrès réalisés dans l'expansion de la couverture vaccinale, de discuter des stratégies à mettre en place pour affronter les plus grands défis liés aux vaccins, d'encourager le financement durable des pays partenaires pour la vaccination et de promouvoir un plus grand engagement de toutes les parties prenantes afin de perpétuer les demandes de vaccination.

« La conférence ministérielle est une opportunité unique d'obtenir l'appui des plus hautes instances afin de prioriser la vaccination sur tout le continent » a déclaré le Dr Matshidiso Moeti, directeur régional de l'OMS pour l'Afrique. « Grâce à l'engagement fort de chacun, nous pouvons faire en sorte que l'accès universel à la vaccination devienne réalité. »

En collaboration avec la conférence ministérielle, l'OMS et PATH organisent un événement pour célébrer le succès du projet de vaccination contre la méningite. Ce projet est en effet à l'origine du premier vaccin élaboré sur mesure et utilisé contre la méningite A dans les 26 pays africains situés dans la ceinture de la méningite. Cet événement rassemblera les représentants de ces pays ainsi que les partenaires de la vaccination. Depuis l'introduction du vaccin innovant MenAfriVac® en 2010, plus de 230 millions de personnes réparties dans 16 pays ont été protégées. Ainsi, les épidémies de méningites A mortelles ont pu être contrôlées et quasi-éliminées à travers la ceinture de la méningite

Au cours des cinq dernières années, 50 pays d'Afrique ont réussi à introduire au moins un nouveau vaccin dans leurs programmes de vaccination. Pourtant, d'autres objectifs de vaccination acceptés sur le plan national progressent trop lentement dans de nombreux pays d'Afrique. Ce manque de progrès empêche l'accès d'un enfant sur cinq vivant dans cette région aux vaccins dont il a besoin. En 2014, presque 8 millions de nourrissons (21 %) du continent africain n'ont pas reçu les trois doses nécessaires du vaccin diphtérique, tétanique et poliomyélitique (DTP), ce qui indique clairement que les systèmes de santé manquent d'équipement et de fonds pour fournir d'autres vaccins et services de soins.

« Nous savons que les vaccins représentent l'une des solutions les plus économiques du secteur de la santé mondiale et, en tant que continent, nous devons agir pour accélérer les progrès et atteindre plus d'enfants » a déclaré le Dr Ala Alwan, directeur régional de l'OMS pour le Bureau régional de la Méditerranée Orientale. « En vaccinant les enfants contre des maladies potentiellement mortelles, nous investissons dans le développement socio-économique de l'Afrique et du monde dans son ensemble. »                                                                                                          

La conférence ministérielle devrait rassembler plus de 500 dirigeants politiques, experts techniques et autres participants originaires d'Afrique et du monde entier. Les sessions de la conférence porteront sur de nombreux sujets, notamment le financement durable de la vaccination, le rôle des communautés dans l'augmentation de l'utilisation et de la demande en vaccins, les actions à entreprendre pour tirer parti du succès de l'initiative d'éradication de la polio en Afrique et la mise en place de systèmes plus solides pour améliorer la santé des enfants.

Les médias peuvent s'inscrire pour assister aux rencontres sur le site Internet de la conférence. Ils auront ainsi accès à toutes les sessions de la conférence et pourront bénéficier sur place d'une grande variété d'activités médiatiques comprenant des conférences de presse, des opportunités d'entrevues individuelles, une salle médiatique entièrement équipée ainsi qu'une sélection de plusieurs manifestations parallèles.

Une salle des médias « virtuelle » sera disponible pour ceux qui ne seront pas en mesure d'assister à la conférence en personne.  Les participants virtuels auront accès à tous les documents de la conférence et pourront également profiter d'un accès téléphonique aux conférences de presse organisées lors de l'événement.

QUOI :  Conférence ministérielle sur la vaccination en Afrique

QUAND :  24 et 25 février 2016

OÙ :   Centre de Conférences de l'Union Africaine, Addis Abeba, Éthiopie

QUI :  La conférence ministérielle est organisée par le Bureau régional pour l'Afrique de l'Organisation Mondiale de la Santé, le Bureau régional de la Méditerranée Orientale de l'Organisation Mondiale de la Santé et la Commission de l'Union africaine.

Figureront parmi les orateurs : des décideurs, des experts en vaccination et des spécialistes de la santé des enfants originaires d'Afrique et du monde entier. Une liste complète des orateurs sera disponible sous peu.

CONTACT : MCIAmedia@globalhealthstrategies.com

Pour en savoir plus sur la conférence ou pour vous inscrire afin d'y assister, veuillez visiter le site Internet de la conférence www.immunizationinafrica2016.org. Vous pouvez également suivre l'évolution de la conférence sur Twitter avec @AfricaVaxConf et prendre part à la discussion en utilisant #MCIA16 et #vaccineswork.

###